1. Accueil
  2. Nouvelles

Comment démissionner correctement d’un poste contractuel

Si vous gagniez à la loterie, quitteriez-vous votre emploi?

Avez-vous en tête un fantasme précis mettant en scène des camions monstres, des fanfares ou des panneaux publicitaires? Si c’est le cas, vous avez probablement tout faux.

Dans le monde réel, la façon dont vous démissionnez d’un poste peut avoir des conséquences sur le reste de votre carrière. Nous avons discuté avec des spécialistes d’Aerotek pour connaître la meilleure approche à adopter dans une telle situation. Nous tenons toutefois à vous aviser : aucune de leurs recommandations n’inclut des camions monstres.

Communiquez avec votre partenaire de recrutement

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir aller de l’avant et la plupart sont probablement tout à fait compréhensibles. Elles ont toutefois une chose en commun. Votre recruteur veut entendre ces raisons dès le départ.

La recruteuse professionnelle principale d’Aerotek Bethany Jordan suggère, « informez votre recruteur dès que vous sentez un besoin de passer à autre chose, avant même de passer des entrevues avec d’autres entreprises. Nous pourrions être en mesure de changer quelque chose dans votre poste actuel pour vous rendre plus heureux ou vous trouver un autre poste. »

Mais comment aborder une telle conversation?

« Assurément au cours d’un entretien téléphonique, plutôt que par texto ou courriel, » précise la gestionnaire principale de recrutement responsable de comptes professionnels d’Aerotek, Jane Champion. « Ainsi, il est possible d’avoir un dialogue au cours duquel votre recruteur peut poser des questions de suivi et découvrir pourquoi vous voulez démissionner. Il s’agit peut-être d’un problème que nous pouvons régler. Si c’est le cas, je préférerais essayer de bien faire les choses. »

Vous pourriez profiter d’avantages immédiats en informant votre recruteur que vous cherchez un autre emploi. Mme Champion souligne, « j’ai connu quelques employés contractuels qui ont discuté ouvertement des raisons pour lesquelles ils voulaient quitter leur emploi et, en conséquence, leur gestionnaire a racheté leur contrat ou les a transférés vers un autre poste mieux rémunéré ».

Donnez un préavis convenable

« En donnant un préavis de deux semaines à votre recruteur ou à votre employeur avant de partir, vous montrez que vous êtes une personne responsable et respectueuse et vous mettez fin à la relation sur une note positive.

« J’ai déjà travaillé avec un homme qui a démissionné de son poste parce qu’il avait obtenu un autre emploi. Il a donné un préavis de deux semaines et a travaillé fort jusqu’au dernier jour », mentionne la gestionnaire principale de recrutement responsable de comptes professionnels d’Aerotek Rachel Klick.

Un tel comportement lui a été favorable. Mme Klick ajoute, « il m’a rappelé deux ans plus tard pour avoir de l’aide parce que l’emploi pour lequel il avait quitté n’avait pas fonctionné. Comme il avait respecté son engagement avec un préavis approprié, j’étais heureuse d’appuyer sa candidature comme employé fiable. Nous lui avons trouvé une excellent emploi mieux rémunéré que son emploi précédent au sein d’une entreprise qui correspondait à ses objectifs, à ses compétences et à ses intérêts. »

Le fait de donner un préavis suffisant à votre employeur et de travailler consciencieusement jusqu’à la fin peut faire une énorme différence à l’avenir. D’autant plus que c’est la bonne chose à faire.

N’oubliez pas les enjeux

Si vous songez à démissionner, mais que vous avez toujours en tête l’image des camions monstres et de la fanfare, n’oubliez pas les conséquences possibles.

« Un employé a quitté son emploi sans avertir personne », mentionne Rachel Klick. « Il ne m’a jamais donné de nouvelles pour m’expliquer son choix. Six mois plus tard, l’emploi pour lequel il était parti n’a pas fonctionné. Il m’a appelé et m’a demandé de l’aider à trouver un autre emploi. Cependant, en raison de son manque de communication antérieur, ce fut plus difficile cette fois-ci. »

Il peut également y avoir des conséquences immédiates. Le chef des recruteurs d’Aerotek Travis Young souligne, « lorsque vous laissez un emploi, ce n’est pas seulement une relation professionnelle que vous mettez en péril. Les prestations d’assurance-emploi pourraient également vous être refusées. »

Laissez l’emploi dans un meilleur état que vous l’avez trouvé

Votre employeur et vous n’êtes pas les seules personnes impliquées dans le poste que vous quittez. Votre recruteur, ainsi que quiconque ce dernier peut trouver pour vous remplacer, profiteront aussi d’une démission élégante. Plus vous partagerez d’informations, meilleure sera la situation.

Je veux connaître les raisons pour lesquelles vous quittez, non pas pour vous convaincre de rester, mais pour transmettre des commentaires précis à l’employeur », explique Travis Young. « Je veux également m’assurer que les problèmes que vous avez connus sont inclus dans le processus de présélection. Ainsi, le prochain employé pourra comprendre à quoi ressemble l’environnement ou quelles sont les attentes. »

Voyez la communication ouverte comme une courtoisie professionnelle. Jane Champion ajoute, « Si vous n’avez pas fait les tâches que le travail impliquait lorsque nous vous l’avons présenté, c’est un problème que nous devons aborder avec l’employeur. Sinon, s’il s’agit de quelque chose que je n’ai pas expliqué ou que j’aurais pu faire mieux, je dois corriger la situation de mon côté avant de poursuivre. Si je ne le fais pas, la même situation pourrait tout simplement se reproduire avec le prochain candidat. »

Si vous avez besoin de conseils supplémentaires sur la façon d’approcher votre démission, posez des questions! Des spécialistes, comme ceux que vous rencontrerez dans les bureaux d’Aerotek partout au pays, sont là pour vous aider.

Si vous cherchez un emploi, consultez notre site d’offres d’emploi pour dénicher la prochaine offre intéressante. Créez un compte carrière gratuit dès aujourd’hui pour personnaliser votre recherche.

Et songez à communiquer avec un conseiller-expert en carrière. Les recruteurs d’Aerotek sont disposés à vous donner des conseils qui vous seront utiles.