Les 3 avantages de l'amélioration des compétences des employés actuels

réunion de groupe

L’amélioration des compétences, c’est-à-dire la formation des travailleurs afin qu’ils puissent occuper des fonctions plus avancées au sein d’une organisation, suscite un intérêt croissant de la part des entreprises, en partie en raison de l’étroitesse du marché actuel des talents. Qu’il y ait une pénurie de main-d’œuvre ou une demande accrue de personnes possédant les compétences spécifiques nécessaires, les employeurs se prennent en main pour créer le vivier de talents dont ils ont besoin.

Une enquête menée en 2019 par Allegis Group sur le développement des compétences auprès des décideurs en matière de ressources humaines a révélé que les employeurs considèrent de plus en plus le développement des compétences des employés comme leur responsabilité :

  • 93 % pensent qu’il incombe à l’employeur de permettre à leur personnel d’acquérir de nouvelles
  • compétences
  • 90 % explorent de nouvelles façons de développer des compétences essentielles au sein de leur main-d’œuvre
  • 86 % prévoient que leur budget de formation, d’apprentissage et de développement augmentera au cours des deux prochaines années

Une stratégie de formation complète peut aider les employeurs de trois manières : En satisfaisant leurs besoins actuels en employés qualifiés et en préparant les travailleurs aux demandes futures tout en stimulant la rétention des employés en satisfaisant leur demande pour des opportunités de croissance :

1. Répondre à un besoin actuel d’employés qualifiés

L’une des façons dont les entreprises améliorent les compétences de leurs employés actuels consiste à utiliser ce que les experts en matière de main-d’œuvre appellent les « contiguïtés de compétences ». Il s’agit essentiellement de diagnostiquer les compétences actuelles d’une personne et d’identifier des carrières prometteuses offrant des salaires plus élevés ou une croissance de la demande, tout en exigeant un investissement minimal de temps et d’argent en recyclage, selon le Wall Street Journal.

Pour ce faire, comme le note le document technique publié par Gartner en 2020, les entreprises déterminent des candidats qui pourraient ne pas avoir « l’expérience du poste », mais qui possèdent les compétences leur permettant de se perfectionner plus rapidement pour un poste donné.

Cela montre que les employeurs adoptent une approche proactive pour créer les compétences dont ils ont besoin en investissant dans leurs employés actuels. Ce faisant, ils créent de la valeur de plusieurs manières : ils peuvent établir les priorités concernant les compétences exactes dont ils ont besoin et fixer un rythme rapide pour les formations, ils démontrent leur appréciation des employés actuels et ils aident à réaliser le potentiel de croissance de l’entreprise.

2. Préparez-vous pour un futur lieu de travail

Le programme d’Amazon Amélioration des compétences 2025, un investissement de 700 millions de dollars visant à recycler en nouvelles technologies 100 000 employés, soit un tiers de sa main-d’œuvre aux États-Unis, est un récent rappel que le monde du travail sera très différent dans quelques années.

Les travailleurs ont de plus en plus besoin de compétences pour travailler avec des systèmes ou des fonctions automatisés. Qu'il s'agisse de robots ou de systèmes de facturation automatisés, les employés doivent être à l'aise avec ces plateformes et fonctions. Plus d'emplois que jamais nécessitent des compétences numériques. Afin d’éviter une fracture dans les compétences numériques, les employés doivent acquérir de nouvelles compétences afin de progresser, voire pour conserver leur emploi.

C’est une stratégie « de développement et non d’achat », c’est-à-dire le processus de préparation des travailleurs à des emplois qui nécessitent des compétences techniques ainsi que de la créativité, des compétences interpersonnelles, de l’adaptabilité et la capacité de continuer à apprendre.

3. Augmenter la rétention en satisfaisant la demande de développement des employés

Le développement professionel, c’est-à-dire les possibilités d’apprentissage, de développement et d’avancement offertes aux employés de manière systématique, s’est révélé être un facteur important d’engagement des employés. « Le développement professionnel » n’est pas un cours de formation occasionnel ou des promotions périodiques, mais plutôt le parcours quotidien d’apprentissage, de compétences professionnelles et de réseautage qui place les employés sur la voie qu’ils souhaitent le plus suivre dans leur carrière.

Selon le rapport LinkedIn de 2019 sur la formation de la main-d’œuvre, 94 % des employés déclarent qu’ils resteraient dans une entreprise plus longtemps si elle investissait simplement pour les aider à apprendre. Et les employeurs écoutent : 82 % des professionnels de la formation et du développement affirment que leurs dirigeants soutiennent activement l’engagement des employés dans l’apprentissage professionnel.

Comment commencer

La façon dont vous procédez à l’amélioration des compétences dépend d’un certain nombre de facteurs, notamment les compétences nécessaires et votre budget de formation. Il existe des sociétés tierces spécialisées en formation en compétences numériques. Si les compétences nécessaires sont davantage axées sur les processus internes et le transfert de connaissances, envisagez des occasions de déjeuner et d’apprentissage, des programmes de mentorat/accompagnement ou de jumelage.

N’oubliez pas que l’évaluation des coûts doit prendre en compte plus que le coût de la formation par employé; la rétention, l’engagement et l’attraction de nouveaux employés de qualité font tous partie du rendement de la formation. Les organisations qui ont fait un investissement stratégique dans le développement des employés, selon un rapport Gallup, ont une rentabilité 11 % plus élevée et sont deux fois plus susceptibles de retenir leurs employés.

Conclusion

Trop d’employeurs pensent qu’ils sont confrontés à un dilemme quand il s’agit d’améliorer les compétences des employés. Le coût semble exorbitant, mais le prix payé pour les travailleurs non formés peut être plus élevé, selon HR Dive. Sans formation, « les entreprises seront confrontées au roulement du personnel, aux difficultés de recrutement, à la perte de productivité, de ventes et de personnel au profit des concurrents et au manque d’innovation. » Il est judicieux d’investir dans la formation des employés et, avec le marché du travail actuel, c’est le bon moment de le faire.